Le champignon indien pour maigrir ?

Le champignon indien, appelé aussi champignon tibétain, kéfir ou champignon de lait, ressemble à du chou-fleur et bénéficie d’une importante réputation en Russie où on lui attribue des vertus médicinales non négligeables (soulagement de douleurs chroniques notamment). Mais est-il efficace pour maigrir ?

Oui car il draine le corps depuis l’intérieur. Voyons en détails comment il peut vous faire perdre du poids, de quelle manière le consommer et ses autres bienfaits sur la santé

Le champignon indien fait perdre du poids

Le champignon indien s’intègre très bien dans un régime alimentaire car il est pauvre en cholestérol et n’apporte que 64 kcal pour 100 grammes.

Ainsi, d’un apport calorique très faible et dépourvu de toute graisse, il apporte en plus une importante sensation de satiété, empêchant toute fringale ou toute envie de grignotage.
Mais encore, il renferme une enzyme capable d’absorber les vitamines et permet donc une meilleure assimilation des repas et un bon équilibre du corps.

Toutes ces propriétés vont vous aider sans conteste à perdre du poids progressivement.

Comment le consommer ?

Le champignon indien se déguste sous forme laiteuse et demande une préparation particulière, sans utiliser d’ustensile en métal.
Pour sa recette, prenez un récipient en verre ou en plastique dans lequel vous mélangez 3 cuillères à café de champignon indien avec un quart de litre de lait cru.
Recouvrez alors le tout (avec une couverture laissant passer l’air) et laissez reposer durant 24 heures.
Ensuite, filtrez le mélange obtenu dans un filtre à café (ou à défaut, une passoire en plastique) pour faire s’écouler le lait dans un récipient propre.
Puis rincez le champignon à l’eau tiède et égouttez-le.
Placez-le ensuite dans un bocal (ou récipient en verre) et versez le lait cru dessus pour 24 heures, en veillant à le couvrir d’un couvercle laissant entrer l’air.

Attention, après l’avoir consommé durant 20 jours, marquez une pause de 10 jours et recommencez la diète.
Et sachez que cet aliment est déconseillé chez les femmes en période de grossesse ou d’allaitement et chez les personnes souffrant de diabète ou de maladies chroniques (polyarthrite rhumatoïde, sclérose, lupus…).
A noter également que le champignon indien s’intègre dans de nombreux plats (tartes notamment).

Ses autres bienfaits sur la santé

Vous vous demandez maintenant : « si je consomme cet aliment minceur, aurai-je d’autres bénéfices sur ma santé ? » La réponse est très affirmative.
Le champignon indien régularise tout d’abord le métabolisme, renforce le système immunitaire et soigne les maladies du cœur (infarctus, problèmes de circulation vasculaire et coronarienne, tension artérielle trop élevée).

Il lutte aussi contre les problèmes de foie, de rate et de pancréas, dissout les calculs biliaires et rénaux, et soigne les voies digestives et urinaires (ulcère d’estomac notamment).
Il peut également guérir les maladies des voies respiratoires et produit même des antibiotiques qui remédient à tous les états inflammatoires.

Par ailleurs, il arrête la croissance des cellules cancéreuses et normalise les états de fatigue et d’épuisement. Et possédant toutes les vitamines nécessaires à l’équilibre vital, il freine le processus de vieillissement des tissus cellulaires.

En conclusion, le champignon indien est un ingrédient healthy qui permet de maigrir dans le cadre d’une alimentation variée, saine et équilibrée. Il est ainsi un allié de plus dans la chasse aux kilos en trop, mais également un très bon ami de la santé avec ses multiples vertus guérisseuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *