La chlorelle est-elle efficace pour maigrir ?

C’est une algue minuscule que l’Europe vient de redécouvrir récemment. Les propriétés multiples de cette plante et sa richesse naturelle en nutriments en font un produit idéal pour dormir mieux, se requinquer, abaisser sa tension artérielle, suivre une cure détox ou soigner certaines affections des voies respiratoires, la peau et les articulations. Mais ce n’est pas tout, car la chlorelle a aussi un bienfait de taille : elle fait maigrir !

Les propriétés amaigrissantes de la chlorelle

Pour 100 g, l’apport calorifique est de 409 kcal. Cependant, la chlorelle permet de mincir surtout parce qu’elle apaise l’appétit et empêche les graisses de s’accumuler dans l’organisme. Sa teneur élevée en chlorophylle lui confère une action détoxifiante, qui favorise un métabolisme plus équilibré.

Ainsi, l’organisme arrivera à vaincre la tendance à grossir, et éliminer les toxines et les matières adipeuses. L’action probiotique de la chlorelle va renforcer la flore intestinale, améliorer la digestion et surtout réduire le taux de graisse dans le sang.

Les origines de la chlorelle

La chlorelle existe depuis plus d’un milliard d’années ! Cette algue unicellulaire a été découverte à la fin du 19ème siècle par le biologiste hollandais Martin Beyerink, qui la baptisa ainsi en raison de sa teneur élevée en chlorophylle pure et sa taille minuscule.

Il en existe une vingtaine d’espèces, en particulier la Chlorella vulgaris, très riche en nutriments.

Astuces minceur

Pour la santé, il vaut mieux choisir de la chlorelle bio. Elle est livrée sous forme de comprimés, en ampoules ou en complément alimentaire. La posologie moyenne est comprise entre 3 et 5 g par jour (10 à 15 comprimés de 300 mg). Dans un régime amincissant, il vaut mieux en prendre le matin pour éviter les grignotages pendant la matinée.

En définitive, la chlorelle sera un précieux atout pour réussir sa cure minceur et détox. En effet, le processus moins contraignant, car l’organisme métabolise mieux et fatigue nettement moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *